Dans le cadre de l’élaboration du plan local d’urbanisme intercommunal (PLUi), des bâtiments situés dans les zones naturelles et agricoles, pourraient être autorisés, à condition de ne pas compromettre l’activité agricole ou la qualité paysagère du site, à changer de destination. Vous pouvez contribuer à l’inventaire est en cours, jusqu’au 30 novembre 2017.
Qu’est-ce que le changement de destination d’un bâtiment existant ?
Il s’agit de modifier la fonction pour laquelle un bâtiment a été pensé et construit, comme par exemple transformer une ancienne grange à usage agricole en habitation ou en chambres d’hôtes. Seuls sont concernés les bâtiments présentant un intérêt patrimonial et architectural et sont exclus notamment les ruines, les hangars en tôle ou en fibrociment. Dans les documents d’urbanisme, ces bâtiments « traditionnels » sont situés en zone agricole ou naturelle et n’ont pas vocation à accueillir des habitations. La législation autorise toutefois la réhabilitation de ce patrimoine bâti sous certaines conditions. Il est important de réaliser un inventaire de notre patrimoine local pour permettre son évolution.
Des groupes de travail d’élus engagés dans le PLUi sont en train de réaliser le repérage des bâtiments traditionnels de leur commune. Afin de les y aider, la communauté de communes du Val d’Amboise invite les habitants des 14 communes à participer à cet inventaire en faisant connaître leur patrimoine qui pourrait être concerné par un changement de destination.

plus d’info

Contacter le service urbanisme de Val d’Amboise
02 47 23 47 44
geraldine.vitulin@cc-valdamboise.fr

Télécharger la note d’information