Dans quelques semaines interviendra le retour à un commencement de « vie normale ». Pour autant, contenir l’épidémie restera une priorité absolue, ce qui impliquera le respect des gestes barrières et les mesures de distanciation sociale. À cela doivent s’ajouter les protections individuelles que constituent les masques. C’est pourquoi la communauté de communes du Val d’Amboise, la ville d’Amboise et les communes du territoire ont décidé de doter chaque habitant d’un masque en tissu.

C’est dans cette optique les Conseillers départementaux, le Maire d’Amboise, et Claude VERNE, Président de Val d’Amboise, ont saisi Monsieur le Sous-Préfet dès le 7 avril d’une demande de réouverture de l’entreprise Lestra Sports située à Nazelles-Négron. À l’issue d’une réunion de l’entreprise avec les services de l’Etat, cette réouverture a pu être actée, dans de bonnes conditions sanitaires pour les employés. L’entreprise pourra donc fabriquer des masques.

Val d’Amboise a proposé aux 13 autres communes de se grouper pour acheter ces masques. Toutes ont répondu favorablement. Val d’Amboise passe donc commande de 31 000 masques qui seront livrés au mois de mai.
– le Conseil départemental prend à sa charge 50 % du coût hors taxes dans la limite d’un masque par habitant
– Val d’Amboise assumera 30 % du prix de la commande
– les communes financeront les 20 % restants

La collectivité a fait le choix du soutien à des fabricants locaux, en circuit court. Cette fabrication artisanale prendra donc plusieurs semaines. Cette initiative partagée et solidaire doit permettre d’améliorer les conditions sanitaires de sortie progressive du confinement. Tous les masques seront fabriqués localement, en tissu. Ils seront lavables et conformes aux normes édictées par l’AFNOR.

Chaque commune du territoire sera chargée d’en organiser la distribution en mai.