Accueil et habitat gens du voyage

Contact
Service habitat-logement
Romain Edelin responsable de service
romain.edelin@cc-valdamboise.fr

Aire permanente d’accueil des gens du voyage

L’aire permanente d’accueil des gens du voyage de la communauté de communes du Val d’Amboise a été inaugurée le 31 août 2017. Elle comporte 10 emplacements pour 20 caravanes. Elle est localisée sur la commune de Saint-Règle, allée du feuillet.
L’accès à cet équipement est payant et chaque famille doit régler l’eau et l’électricité consommée pour son emplacement. Pour le bon fonctionnement de l’aire d’accueil, la communauté de communes s’est dotée d’un règlement intérieur fixant les tarifs et les règles d’usage. Les tarifs relatifs à la consommation des fluides sont précisés par un arrêté du président de Val d’Amboise.
Télécharger le règlement intérieur
Télécharger la délibération (tarifs 2020)
Télécharger le plan d’accès

Gestion de l’aire d’accueil

La gestion de cet équipement a été confiée à un prestataire spécialiste des aires d’accueil des gens du voyage, la société VAGO. Elle prend en charge plusieurs missions et notamment :

  • L’accueil des gens du voyage et la coordination de l’attribution des places ;
  • Le gardiennage, le bon fonctionnement de l’aire et l’application du règlement intérieur ;
  • L’élaboration et le suivi de tous les actes de gestion et d’administration courante, nécessaires à la gestion de l’aire d’accueil ;
  • L’entretien courant du site et ses abords : maintenance des équipements, réparations, nettoyage… ;
  • La perception, pour le compte de la CCVA, des droits d’usage (redevance d’occupation et fluides), l’encaissement et la restitution des dépôts de garantie ;
Horaires aire d'accueil

Un agent de la société VAGO est présent sur l’aire pour accueillir les voyageurs :
– du lundi au mercredi de 13h30 à 16h30
– le jeudi de 15h à 17h30
– le vendredi de 8h30 à 12h
– le samedi en fonction des arrivées prévues (*)
En dehors de ces temps de présence, l’accès à l’aire d’accueil est impossible.
(*) Pour le samedi matin, les voyageurs devront impérativement contacter la société VAGO, au plus tard le jeudi avant 16h, afin de l’informer de leur arrivée.

Accompagnement social des familles

L’objectif de la communauté de communes et de ses partenaires institutionnels et associatifs est d’accompagner la population des gens du voyage vers le droit commun (insertion professionnelle, scolarisation, habitat…) dans le respect de leurs spécificités culturelles.
Lieu d’accueil des voyageurs, l’aire d’accueil de Val d’Amboise permet de mettre en place un dispositif d’action sociale, notamment par le biais de l’association Tsigane Habitat.
Ce suivi social des voyageurs se décline en quatre grands axes :

  • Favoriser l’accès aux droits et aux services  ;
  • Inciter à la mise en oeuvre de l’obligation de scolarisation ;
  • Réaliser l’accompagnement socio-professionnel des résidents ;
  • Proposer aux enfants des actions socio-éducatives en lien avec les acteurs du territoire.

Temps de présence sur l’aire d’accueil
Les permanences sociales sont organisées au sein de l’aire d’accueil tous les jeudis matins de 11h à 12h.

Contact Tsigane Habitat

icone contactTsigane Habitat
303 rue Giraudeau – BP 75825 – 37058 Tours cedex
02 47 39 11 55

 

Aire de grand passage

Pour répondre à l’obligation du schéma départemental d’accueil et d’habitat des gens du voyage, la Communauté de communes du Val d’Amboise aménagera prochainement une aire de grand passage d’une capacité de 150 caravanes sur un terrain situé au lieu-dit « les Iles » à Pocé-sur-Cisse, et recrutera un gestionnaire spécialisé.
Une aire de grand passage est destinée à accueillir ponctuellement des groupes de caravanes en transit entre les mois de mai à septembre de chaque année.

 

Habitat des gens du voyage

Accueillir les gens du voyage, c’est bâtir, via un accompagnement socio-éducatif, des passerelles vers la scolarisation, la santé, l’insertion sociale et professionnelle. Au-delà du simple accueil, la mission d’intégration des gens du voyage portée par la Communauté de communes du Val d’Amboise est essentielle, tant les modes de vie de cette communauté cheminent vers la sédentarité. La problématique d’accueil se transforme alors en problématique d’habitat. Il s’agit d’entendre, d’évaluer et d’analyser les besoins d’habitat de cette communauté en tenant compte de sa spécificité culturelle.

La Communauté de communes a donc lancé une Maîtrise d’Œuvre Urbaine et Sociale (MOUS) afin d’analyser les besoins de sédentarisation des familles ayant un ancrage territorial. La phase 1 de cette étude s’est achevée en décembre 2019 par la validation en Conseil communautaire du diagnostic établi par l’association Tsigane Habitat mais également par l’adoption d’un schéma prospectif de développement d’habitats adaptés et de terrains familiaux locatifs.
Consulter la délibération